Building the

future together

aire des joints de carrelage au sol

Comment faire des joints de carrelage au sol ?

L’une des parties les plus importantes dans la pose de carreaux de céramique sont les joints de pose. En effet, ils remplissent plusieurs fonctions de base. Dans l’article d’aujourd’hui, nous verrons à quoi ils servent et comment faire des joints de carrelage au sol en quelques étapes.

* Voulez-vous obtenir le Guide sur les 4 erreurs courantes à éviter lors de  la pose de carrelage ?Cliquez ici et téléchargez-le gratuitement.
Faire des joints de carrelage au sol

À QUOI SERVENT LES JOINTS DE CARRELAGE?

  • Tout d’abord, ils diminuent les contraintes produites par les mouvements entre le support et le revêtement. Ce sont des mouvements de contraction ou d’expansion. Ils peuvent se produire entre le revêtement carrelage et le support en béton par exemple. Le joint servira alors à compenser ces différences.
  • La deuxième fonction est d’améliorer l’adhérence du carreau. Il y a le support fourni par la colle et également le support latéral du joint.
  • Et troisièmement, le joint empêche le passage de l’eau dans le support, ce qui signifie qu’il contribue à l’imperméabilisation du support.

COMMENT REMPLISSONS-NOUS LES JOINTS DE CARRELAGE?

Il existe d’innombrables produits pour remplir les joints sur le marché, mais il existe principalement deux types: joint ciment et joint époxy.

LE JOINT CIMENT

Le joint ciment est le mortier de joint traditionnel. Il est doté de pigments spéciaux pour créer différentes couleurs qui doit être mélangé avec de l’eau.

Il nécessite un entretien périodique et peut être enlevé par abrasion (avec un grattoir diamanté manuel) ou avec un grattoir à joint électrique tel que le RUBISCRAPER.

JOINT ÉPOXY

Le joint époxy est une solution plus définitive pour faire des joints de carrelage au sol (une fois durci, il est pratiquement impossible à enlever). Mais il nécessite moins d’entretien et conserve sa couleur indéfiniment.

La décision du type de mortier de joint à utiliser dépend de plusieurs facteurs : à la fois de l’esthétique et de l’entretien. L’application de ces mortiers a un processus pratiquement identique. La différence sera dans le nettoyage final.

New call-to-action

ÉTAPES POUR FAIRE DES JOINTS DE CARRELAGE AU SOL

1. ATTENDEZ QUE LA COLLE SÈCHE

Il est conseillé d’attendre que la colle pour fixer les carreaux soit complètement sèche. En effet, il ne faut pas qu’il y est de l’humidité qui s’évapore. Cela compliquerait l’application du joint.

2. NETTOYAGE

Il est recommandé de vérifier l’état de la surface de votre carrelage. Elle doit être complètement propre et exempte d’autres matériaux. Si besoin, il est possible de gratter les excédents de colle qui remontent à la surface des carreaux ou obstruent l’espace du futur joint.

3. APPLICATION DU JOINT

Après avoir mélangé le produit en suivant les instructions du fabricant, nous passerons au remplissage du joint.

La plupart des fabricants recommandent de ne pas l’appliquer si la température est inférieure à 5 ºC ou supérieure à 30 ºC. Il faut se souvenir que pour chaque produit, les conditions d’utilisation peuvent être différentes.

Il existe de nombreuses méthodes pour faire des joints de carrelage au sol. Certaines méthodes sont obsolètes comme l’utilisation de spatules. Il existe d’autres méthodes plus industrielles comme l’utilisation de machines électriques. Cette qui est la plus répandue et la plus efficace est la truelle spécialement conçue pour le jointoiement. Cette truelle a une base en caoutchouc plus ou moins dure selon le matériau que nous utilisons et avec un bord plus ferme.

Avec cet outil, il est recommandé d’appliquer le mortier de joints en diagonale par rapport à la trame des joints. Et cela pour deux raisons : premièrement, cela appliquer le mortier de manière homogène dans les joints et, deuxièmement, faire glisser le matériau qui reste sur le carreau pour laisser la surface pratiquement propre pour l’étape suivante.

Racler en diagonale permet d’éviter de creuser les joints.

Faire des joints de carrelage au sol

4. NETTOYAGE DU JOINT

Si nous utilisons un mélange traditionnel pour faire des joints de carrelage au sol, nous devons utiliser peu d’eau lors du nettoyage à l’éponge. En effet, un excès d’eau peut diluer la pigmentation du joint et donner une couleur plus claire que prévu. Ceci est particulièrement important dans l’application d’un joint noir, qui pourrait devenir gris foncé.

Au contraire, dans le nettoyage du joint époxy, nous devons utiliser, beaucoup d’eau. En effet, le joint époxy est très difficile à enlever après 60 à 70 minutes d’application et le nettoyage avec beaucoup d’eau empêchera les dépôts. L’élimination totale des résidus dans l’utilisation de ce produit est primordiale, car après quelques heures, les tâches ne s’enlèveront qu’avec un solvant chimique pour époxy. Il convient également de garder à l’esprit qu’aucun solvant époxy ne garantit l’élimination des taches au delà de 72 heures.

L’avantage de ce produit est qu’il n’y aura pas de dégradation de couleur, car dans le cas de l’époxy, les pigments sont intégrés dans le produit et ne sont pas affectés par l’excès d’eau.

New call-to-action

Poste un commentaire

Que voudriez-vous nous dire ?

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *