Quand les installeurs entendent le nom des coupe-carreaux RUBI, qualité est le premier mot qu’ils leur viennent dans la tête. Mais il reste encore quelques professionnels du carrelage qui ne sachent pas l’histoire et l’évolution de cette marque qui est devenue l’un des fabricants d’outils plus importants pour la coupe de la céramique

Couper et déposer des carreaux de céramique ça n’a rien de nouveau, mais les problèmes qu’ils ont les carreleurs, c’est de ne pas avoir le coupe-carreaux adéquats pour réussir à une installation efficace.

De retour à la moitié du XXe siècle, les professionnels de la construction ont dû faire preuve d’une grande créativité pour faire face aux carreaux de céramique et ont généralement travaillé avec ce qu’ils avaient sous la main, principalement des burins, des marteaux et des poinçons. Ce fut un travail très dur et laborieux qui leur prenait beaucoup de temps et souvent les matériaux se cassaient.

Joaquim Aragonès, le beau-père de Joan Boada, était un installateur de carreaux exceptionnel qui a souffert des conséquences du manque d’outils plus avancés pour faire le travail rapidement et efficacement.

La situation de Joaquim a été l’étincelle nécessaire pour libérer le talent et l’art du jeune Joan, qui a breveté le premier carreleur professionnel en 1951. Bientôt, la machine sera largement connue sous le nom de « coupe-carreaux et mosaïque RUBI ».

RUBI, la coupeuse manuelle pour la mosaïque hydraulique inventée en 1951.

RUBI, la coupeuse manuelle pour la mosaïque hydraulique inventée en 1951.

Avec l’aide de son frère Antoni, Joan a amélioré l’outil. Puis, en 1953, les frères Boada remportent la médaille d’or du premier événement National  Exhibition of Inventions tenu à Barcelona, en Espagne.

À partir de ce moment remarquable, les frères Boada ont parcouru un chemin d’innovation constante et d’amélioration de leurs coupe-carreaux professionnels.

À la fin des années 50, RUBI a introduit les disques de carbure de tungstène pour remplacer l’acier. Telle amélioration a fourni de meilleures caractéristiques de finition et de durabilité à la machine.

Au cours des années 60 et profondément impliqué dans le contexte changeant des carreaux de céramique, RUBI a élargi sa gamme de produits avec des machines révolutionnaires qui, pour la première fois, comptaient des marteaux à percussion. Grâce à ce complément, les installateurs n’ont plus besoin de casser une tuile en la frappant avec les genoux.

En 1969, les frères Boada ont rencontré Miquel Escayol, un partenaire clé qui a aidé l’entreprise à devenir une société anonyme. Ensemble, ils fixent le nouveau but : conquérir le monde.

M. Miquel Escayol à la foire Hogarhotel de Barcelona en 1971.

M. Miquel Escayol à la foire Hogarhotel de Barcelona en 1971.

Au milieu des années 70, grâce à la production croissante de carreaux durs (en particulier le grès), RUBI a développé le premier brise-roche capable de supporter jusqu’à 400 kg de pression. Cette amélioration technique stratégique a permis à RUBI de lancer le modèle TS, le seul coupe-carreaux manuel au monde équipe d’un disjoncteur mécanique intégré.

De nos jours, le coupe-carreaux TS est le coupe-carreaux manuel préféré du professionnel, devenant une icône mondiale dans l’industrie. Comme tous les produits avec succès, le coupe-carreaux TS est fréquemment contrefait, et de nombreux installeurs se font tromper avec des fausses machines RUBI.

Lignes de montage RUBI

Lignes de montage RUBI

À la fin des années 80, un nouveau matériau a déclenché une révolution dans l’industrie : les carreaux de porcelaine. En plus d’être incroyablement dur, le matériau permettait la production de carreaux plus gros. RUBI s’est vu obligé à adapter ses outils pour faire face à ce nouveau type de carreaux de porcelaine. Ainsi, en 1993, RUBI a fabriqué le modèle TX, la première machine avec un disjoncteur mobile incorporé. À l’époque, le modèle TX-1200 était considéré comme le coupe-carreaux le plus puissant au monde.

Bientôt, et dû à son expérience internationale, RUBI a appris que pour réussir, ils devaient faire face aux défis croissants de la pose sur n’importe quel marché. Cette leçon a été l’élément clé pour lancer le modèle TR, qui est venu avec un carré pivotant central pour mesurer tout angle de coupe entre -45º et 45º. À l’époque, RUBI a également commencé à introduire l’injection d’aluminium pour produire le châssis et obtenir des machines plus robustes et plis légères.

Le nouveau millénaire signifiait plus de croissance et d’expansion pour le monde entier. Actuellement, le GROUPE GERMANS BOADA est présent dans 140 pays et possède des filiales au Portugal, en Italie, en France, aux États-Unis, Allemagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Chine et en Pologne. Aussi, compte avec des succursales à Russie, Finlande, Italia, Venezuela, l’Inde, Chile et Colombie et bureaux commerciaux en Turquie et Maroc.

Au cours de la première décennie du XXIe siècle, RUBI a continué de s’améliorer pour offrir aux professionnels de la construction les meilleures ressources et les meilleurs outils pour faire face à leurs tâches d’installation. Grâce à cet engagement, RUBI a présenté la nouvelle génération de coupe-carreaux manuels TS-PLUS et TX-N.

La RUBI TX, la première machine avec un séparateur mobile incorporé.

La RUBI TX, la première machine avec un séparateur mobile incorporé.

En 2013, le SLIM CUTTER a transformé l’industrie en devenant la solution la plus légère, la moins chère et la plus fiable pour couper des dalles de porcelaine extra-larges.

L’année en cours, RUBI a lancé le coupe-carreaux manuel TZ, le plus avancé du marché pour la coupe intensive de tout type de carreaux de céramique. Mais aussi, le système ZERO DUST (ZERO POUSSIÈRE), a été lancé sur le marché et ajouté sur les nouvelles scies électriques, qui réduit considérablement la poussière aéroportée et l’eau, empêchant des maladies liées à l’inhalation de la poussière.

En septembre dernier, RUBI a présenté sa nouvelle DU-200 EVO 850 au salon CERSAIE à Bologne, avec plus de capacité de coupe, 20 cm de plus que le modèle actuel, en permettant de couper des carreaux 80 x 80 cm et faire des coupes en diagonale dans le format populaire de 60 x 60 cm.

RUBI est présent dans plus de 140 pays autour du monde.

RUBI est présent dans plus de 140 pays autour du monde.

Fièrement, RUBI a pour mission de créer et fabriquer des outils pour faciliter le travail des carreleurs professionnels, tout en adaptant constamment ses produits aux nouvelles technologies et matériaux. RUBI sait qu’un travail acharné, un dévouement et une équipe engagée seront nécessaires pour atteindre ses objectives… comme cela a toujours été le cas depuis 1951.